” Il est difficile de faire confiance à quelque chose que vous ne comprenez pas.”

Le chef d’Instagram, Adam Mosseri, a expliqué comment Instagram décide de ce que tu vois dans un nouvel article de blog publié mardi.

L’explication semble viser, au moins en partie, à combattre les rumeurs persistantes selon lesquelles Instagram cache ou défavorise intentionnellement certaines publications, ce qui, selon Instagram, n’est pas tout à fait vrai.

– La réponse courte au fonctionnement d’Instagram est que c’est compliqué.😜

Instagram utilise des « milliers » de signaux pour déterminer ce que tu vois dans ton flux, selon Mosseri. Il n’y a pas qu’un seul algorithme qui décide de ce qui apparaît dans ton feed. L’une des révélations les plus surprenantes est que la plupart des abonnés Instagram ne verront pas vos publications de toute façon parce que “la plupart des gens regardent moins de la moitié de leur flux”.

“La plupart des gens consultent moins de la moitié de leur flux.

Le blog de mardi n’est que le premier d’une série qui « apportera plus de lumière sur le fonctionnement de la technologie d’Instagram et son impact sur les expériences que les gens vivent à travers l’application ». Par exemple, il semble donc que nous puissions nous attendre à des informations plus détaillées à l’avenir et surtout sur le shadow ban.🤪 (on se réjouit)

Mosseri a expliqué qu’Instagram utilise “une variété d’algorithmes, de classificateurs et de processus, chacun avec son propre objectif” pour déterminer ce qu’il faut vous montrer. Il a ensuite décomposé les « signaux » qu’Instagram utilise pour faire apparaître une publication dans votre flux ou dans les stories.

Voici les signaux « les plus importants », à peu près par ordre d’importance 😉

  • Informations sur le poste. Ici, ils examinent à quel point un message semble être populaire. Ce sont des signaux comme le nombre et la rapidité avec laquelle les autres personnes aiment, commentent, partagent et enregistrent une publication. Ces signaux sont bien plus importants dans Explore que dans Feed ou Stories.
  • Ton historique d’interaction avec la personne qui a publié. Très probablement, le message a été partagé par quelqu’un dont tu n’as jamais entendu parler, mais si tu as interagi avec elle, cela donne une idée à Instagram de l’intérêt que tu pourrais avoir pour ce qu’elle a partagé.
  • Ton activité. Ce sont des signaux tels que les publications que tu as aimées, enregistrées ou commentées et comment tu as interagi avec les publications dans Explorer par le passé. (l’analyse se fait donc sur du moyen-long terme 😉)
  • Informations sur la personne qui a posté. Ce sont des signaux comme le nombre de fois où les gens ont interagi avec cette personne au cours des dernières semaines, pour aider à trouver du contenu convaincant auprès d’un large éventail de personnes.

Instagram prédira alors comment tu pourrais interagir avec une publication, comme la commenter ou l’aimer. “Plus tu es susceptible de faire une action, et plus ils pousseront lourdement cette action, plus tu verrais  le poste haut”, a déclaré Mosseri.

Mosseri a également expliqué comment les gens accusaient le service de réduire au silence ou d’interdire des utilisateurs et a déclaré que la société ferait un meilleur travail pour expliquer pourquoi le contenu est supprimé. “Nous développons de meilleures notifications dans l’application afin que les gens sachent immédiatement pourquoi, par exemple, leur publication a été supprimée, et explorons des moyens de faire savoir aux gens quand ce qu’ils publient va à l’encontre de nos directives de recommandations”, a déclaré Mosseri.

Instagram aura « bientôt plus à partager » sur ces mises à jour.

Tu veux plus de détails sur ces “révélations” ? Contacte-nous